Catégories
Acteurs

Journée nationale de la Non-Violence, Éducative spéciale professionnel.le.s

Pour les professionnels de la petite enfance, enseignement, éducation, animation, social, santé…

Une demi-journée d’échange et de réflexion vers
une transition éducative sur le thème
« Autorité et bienveillance, est-ce compatible ? »

Mercredi 05 mai 2021 de 9h à 12h30
en visioconférence
Conférence, atelier participatif et réflexion vers une
transition éducative seront au programme.
Gratuit / places limitées
Inscription : cliquer ici
Contact : Raphaële HOULETTE
raphaele.houlette@gmail.com / 06 99 64 29 16

Catégories
Acteurs Parents

Foire Aux Questions « école à la maison » avril 2021

 Rappel de la situation:

Pour freiner le virus tout en préservant l’éducation, le président de la République a annoncé le 31 mars 2021 une adaptation du calendrier scolaire avec une fermeture des crèches, écoles maternelles et primaires (à l’exception des structures médico-sociales accompagnant des enfants handicapés), collèges, lycées à partir du mardi 6 avril 2021 (le lundi de Pâques étant férié) pendant 3 semaines.

– Concernant les écoles :

  • semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
  • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
  • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
  • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant avec des jauges de présence adaptées.

– Concernant les universités :

  • elles continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine ;
  • les concours et examens prévus jusqu’au 3 mai seront maintenus et leur organisation sera adaptée. Ceux qui ne pourront pas se faire en distanciel devront être reportés autant que possible au mois de mai.

Par ailleurs, un dispositif d’accueil des enfants des personnels prioritaires sera organisé dès la semaine du 5 avril en lien avec l’Éducation nationale et les collectivités locales.

Pour aborder cette période, des pistes de réponses élaborées sans prétention, par des parents, pour des parents.

–        Comment faire, si je ne me sens pas capable d’accompagner mon enfant dans son travail scolaire à la maison, j’ai peur qu’il apprenne moins bien qu’à l’école ?

Les parents ne sont pas des enseignants.

« Faisons ce que nous pouvons, selon les circonstances et c’est déjà beaucoup. »

Le plus important est de conserver des liens entre parents et enfants. Si le travail scolaire à la maison est source de conflit, revoyez vos objectifs à la baisse : échelonner le travail un peu chaque jour au lieu de tenter de reproduire une journée d’école, ne faites pas tout tant pis… ou faites autre chose, on peut apprendre à compter en chantant, à mesurer en bricolant, à écrire en faisant la liste de course…

Les temps passés en familles sont autant de moments d’apprentissage, favoriser le tutorat la coopération entre frères et soeurs.

–        Comment faire si je n’ai pas les moyens de me connecter à l’espace numérique de l’école, du collège…? Ou que mon enfant ne dispose pas de matériel informatique et/ou de réseau internet pour travailler ?

Pour les élèves de collège qui vont devoir suivre des cours en ligne, prévenez l’établissement scolaire. Vous pouvez aussi vous adresser à votre mairie (CCAS), au centre social, à l’équipe du Programme de Réussite Educative de votre commune (s’il y en a un) qui pourront peut-être vous orienter ou trouver une solution de prêt de matériel numérique.

Les lycéens suivent des cours en distanciel depuis le depuis de l’année scolaire. S’ils ne disposent pas ou plus de matériel informatique, prévenez l’établissement scolaire.

–        Comment faire si je ne peux pas imprimer chez moi le travail scolaire à réaliser à la maison?

Pour les élèves du 1er degré les écoles se sont organisées pour distribuer des photocopies. Si vous n’avez pas pu en bénéficier, vous pouvez solliciter l’école, les parents d’élèves, une structure de proximité comme un centre social (maison de quartier, centre socio-culturel…) ou la mairie pour réaliser les impressions…

–        Puis-je bénéficier d’un arrêt de travail si mes enfants ne vont pas à l’école ?

Oui mais sous certaines conditions :

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14290

–        Comment parvenir à concilier garde d’enfant et école à la maison + télétravail ?

Exercice complexe, périlleux !

Quelles pistes, issues de l’expérience du 1er confinement, à adapter selon vos possibilités :

–        Parler de sa situation à son employeur (s’il est compréhensif) revoir la productivité à la baisse…

–        En couple, négocier puis organiser une répartition égalitaire des tâches (soin des enfants et travaux domestiques)

–        Morceler son temps de travail par rapport aux enfants (travailler le matin ou le soir, lorsqu’ils dorment ou regardent la télé)

–        Prévoir des moments pour permettre aux enfants de se défouler

–        Prévoir des moments pour se défouler

–        Rester positif « ça va peut-être durer moins longtemps que le premier confinement ! »

–        Comment réguler les usages des écrans à la maison, alors même que les apprentissages scolaires sont en distanciel ?

Partager aux maximum les activités numériques

Proposer, valoriser des activités hors numériques

Parler de ce qui a été vu…

Adapter ses propres pratiques parce que vous êtes le modèle de vos enfants

–        Comment parvenir à conserver des rythmes de vie en famille ?

Instaurer des routines pour rassurer les enfants et structurer les journées.

Se réserver des temps entre adultes

Proposer des temps calme aux enfants dans leurs espaces afin qu’ils puissent se reposer et être en autonomie (gagnant/gagnant)

  • La   La tension monte, on n’arrête pas de se disputer, que faire ?

Aller prendre l’air (dans la limite des 10km et avec les précautions sanitaires nécessaires)

En parler à d’autres personnes souvent nous vivons les mêmes choses sans le savoir

–        Mon adolescent.e ne sort plus de sa chambre, que faire ?

Solliciter sa  créativité: lui proposer de participer et de proposer des idées de choses à faire tous ensemble

Le responsabiliser vis à vis de la vie de famille, lui confier des missions

–        Je craque, j’ai besoin de soutien, que faire ?

les centres sociaux ont parmi leurs missions le soutien des parents: https://valdoise.centres-sociaux.fr/elementor-3721/

Vous pouvez contacter une des structure du Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents (cf liste)

Liste des actons REAAP 2020 :

Catégories
Acteurs Parents

Vidéo pour accompagner les adolescents pendant la crise sanitaire

Le Réseau d’Écoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP) local de Jouy-le-moutier poursuit son engagement pour accompagner et soutenir les parents à travers des vidéos en ligne.

Cette nouvelle vidéo est une réponse aux questionnements des parents sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer pour accompagner leurs adolescents pendant la crise sanitaire.

Cette action est de nouveau réalisée en collaboration avec Mme ESCOT Violette, psychologue clinicienne et thérapeute familiale.

La vidéo est consultable ici et sur la chaîne YouTube de la ville.

 

Catégories
Acteurs

Dossier thématique ERAP “parler des évènements tragiques aux enfants”

L’Espace Ressources Adolescence Parentalité (Garges-lès-Gonesse) a réalisé un dossier thématique “parler des évènements tragiques aux enfants” qui peut être mobilisé suite à un attentat, un fait divers tragique etc… Dossier thematique Parler des événements tragiques aux enfants

Catégories
Acteurs Parents

“Etre parent une aventure” 5ème édition

Les acteurs de la parentalité du Val d’Oise se mobilisent et s’adaptent pour maintenir la 5éme édition de l’évènement « Etre parent une aventure » du 18 au 25 novembre 2020. Au programme : des actions collectives en petit effectif, des temps d’échanges entre parents, des ateliers parents/enfants ou des conférences à suivre en visio depuis la maison…

Plus que jamais, compte tenu de la situation sanitaire, ne restez pas isolé ! Rejoignez d’autres parents confinés mais motivés !

Retrouvez tout le programme ici

Notez bien :

Dans le cadre du confinement national à compter du 30 octobre 2020, les actions de soutien à la parentalité sont autorisées. Les consignes sanitaires sont renforcées afin de vous protéger ainsi que les accueillants :

  1. L’accueil se fait en effectif limité (10 personnes maximum pour les actions collectives) ;
  2. Le port d’un masque de protection est systématique pour les accueillants et usagers de 11 ans et plus ;
  3. Le lavage des mains doit être systématique à l’entrée et à la sortie de la structure ;
  4. L’accueil se fait sur inscription ou avec tenue d’un registre précisant les coordonnées des participants.

Pour vous déplacer et participer à une action en présentiel, munissez-vous d’une attestation dérogatoire de déplacement, en cochant le motif suivant : « convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ».

Vous pouvez la générer en ligne sur le site du gouvernement ou sur l’application Tous Anti-Covid.

Catégories
Acteurs Parents

Portes ouvertes à la Source Villarceau – le 10 octobre

Ce samedi 10 octobre 2020 La Source-Villarceaux organise sa journée 

portes ouvertes annuelle de 14h à 18h. 

Cette journée sera l’occasion du vernissage de l’exposition 

Face à face – Ateliers XVIII – La Planète 

Un dialogue entre les travaux des enfants réalisés entre septembre 2019 et août 2020 et les oeuvres des artistes qui ont dirigé les ateliers, en particulier les résidentes Domitille Martin, Lucie Passama et Sophie Truant. 

Pour tous renseignements : 01 34 67 78 83

Catégories
Acteurs Parents

DE LA TRACE… À L’ÉCRITURE, web-colloque le 14 octobre

DE LA TRACE… À L’ÉCRITURE  le chemin des identités personnelle,
culturelle et scolaire

L’association Potentialdys organise un web-colloque mercredi 14 octobre de 9h à 18h.

 

inscription gratuite en ligne:

https://www.eventbrite.fr/e/billets-web-conference-potentialdys-educart-2020-94840643919

 

 

Catégories
Acteurs

Info CAF: Aide d’urgence pour les familles

La Caf du Val d’Oise poursuit le déploiement d’une aide financière d’urgence afin d’apporter un soutien aux familles se trouvant démunies pour subvenir à leurs besoins essentiels en raison du contexte sanitaire et économique.

Cette aide d’urgence est attribuée sous forme de secours aux familles exprimant un besoin alimentaire de première nécessité ou dans l’incapacité de payer une charge incompressible. Elle est à différencier de l’aide exceptionnelle de solidarité qui sera versée par les Caf sous forme de prime mi-mai.

Cette aide ponctuelle concerne les familles ayant au moins un enfant à charge au sens des prestations familiales ou du parent non gardien ayant un droit de visite.

Elle est soumise à l’évaluation d’un travailleur social Caf. Le travailleur social peut, selon l’évaluation des besoins de la familles, solliciter un secours alimentaire, une aide pour assumer une charge imprévue ou incompressible, un déplacement impérieux ou une mise à l’abri, un soutien en cas de décès.

Le montant de l’aide accordée, de 815 € maximum, sera versé par virement bancaire à la famille.

Les partenaires qui auront identifié des familles susceptibles de bénéficier de cette aide peuvent contacter le travailleur social Caf de secteur directement par mail ou en utilisant l’adresse mail suivante : relations-transverse.cafcergy@caf.cnafmail.fr

Les familles peuvent aussi solliciter la Caf 95 directement en appelant le 0810 25 95 10 ou en adressant un mail via leur compte sur le site Caf.fr.

Afin que le travailleur social puisse prendre contact avec la famille, il est nécessaire de renseigner son nom, numéro d’allocataire, numéro de téléphone.

Il est important de préciser aux familles que les travailleurs sociaux les contactent en numéro inconnu ou numéro masqué ou par mail et qu’elles restent donc attentives à ce genre d’appel.

Pour des questions relevant de changement de situation (chômage, arrêt maladie, décès…) les familles allocataires peuvent le signaler soit par téléphone au numéro indiqué ci-dessus ou par mail via leur espace personnel sur le Caf.fr.