Catégories
Parents

Conférence « Le tout petit et les écrans », le 10 octobre à Sannois

Entre 0 et 6 ans, l’enfant découvre le monde à travers ses sens, ses émotions et ses relations avec autrui. Autant d’apprentissages qui ont une importance fondamentale ! En quoi les écrans peuvent-ils entraver son développement ?

Conférence « Le tout petit et les écrans »
Samedi 10 octobre 2020 de 10h à 12h
Espace Eliane Chouchena – 11, rue des Loges à Sannois

Conférence gratuite ouverte aux futurs parents et parents d’enfant de 0 à 6 ans. Inscription obligatoire (nombre de places limité). Durée de la conférence : 2 h. La présence des enfants est déconseillée.

Inscription et renseignements: 01 39 98 20 44/ espaceparentalite@sannois.fr

Catégories
Acteurs Parents

DE LA TRACE… À L’ÉCRITURE, web-colloque le 14 octobre

DE LA TRACE… À L’ÉCRITURE  le chemin des identités personnelle,
culturelle et scolaire

L’association Potentialdys organise un web-colloque mercredi 14 octobre de 9h à 18h.

 

inscription gratuite en ligne:

https://www.eventbrite.fr/e/billets-web-conference-potentialdys-educart-2020-94840643919

 

 

Catégories
Parents

Infos CAF: aide financière d’urgence pour les familles, accueil du jeune enfant et VACAF

  • Une aide financière d’urgence

La branche Famille et la Caisse d’Allocations Familiales du Val d’Oise ont décidé le déploiement d’une aide financière d’urgence afin d’apporter un soutien aux familles se trouvant démunies pour subvenir à leurs besoins essentiels en raison du contexte sanitaire et économique.

Cette aide d’urgence est attribuée sous forme de secours aux familles exprimant un besoin alimentaire de première nécessité ou dans l’incapacité de payer une charge incompressible.

Elle est à différencier de l’aide exceptionnelle de solidarité qui sera versée par les Caf sous forme de prime mi-mai.

Cette aide ponctuelle concerne les familles ayant au moins un enfant à charge au sens des prestations familiales ou du parent non gardien ayant un droit de visite. Elle est soumise à l’évaluation d’un Travailleur Social Caf. 

Le Travailleur Social peut, selon l’évaluation des besoins de la familles, solliciter un secours alimentaire, une aide pour assumer une charge imprévue ou incompressible, un déplacement impérieux ou une mise à l’abri, un soutien en cas de décès.

Les partenaires qui auront identifié des familles susceptibles de bénéficier de cette aide peuvent contacter le Travailleur Social Caf, par email ou en utilisant l’adresse email suivante : relations-transverse.cafcergy@caf.cnafmail.fr

Les familles peuvent aussi solliciter la Caf 95 directement en appelant le 0810 25 95 10 ou en adressant un email via leur compte sur le site Caf.fr.

Il est nécessaire de renseigner son nom, numéro d’allocataire, numéro de téléphone, adresse email, pour être contacté par un Travailleur Social. 

Il est important de préciser aux familles que les Travailleurs Sociaux les contactent en numéro inconnu ou par email.

  • Famille et Petite Enfance

Reprise progressive des modes d’accueil du jeune enfant 0-3 ans, dans le respect des consignes sanitaires, diffusion du Guide ministériel joint, par la DGCS.

Personnels prioritaires : fin de la mesure de gratuité en Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE).

A compter du 11 mai 2020, dans le cadre de la reprise progressive des modes d’accueil du jeune enfant, nous vous informons que la mesure de gratuité pour l’accueil en EAJE ne s’appliquera plus aux personnels prioritaires, même s’ils restent prioritaires pour l’accueil de leurs enfants.

Les conditions de facturation de l’accueil applicables avant le confinement sont rétablies.

Tout parent relevant de la catégorie des professionnels indispensables/prioritaires à la gestion de l’épidémie, dont l’enfant ne peut retrouver son mode d’accueil antérieur au 16 mars, peut faire connaître son besoin de garde collectif ou individuel sur le site monenfant.fr/Covid-19, via le formulaire en ligne, de la Caisse Nationale des Allocations Familiales.

Une solution d’accueil adaptée à sa situation familiale et professionnelle, lui sera proposée dans les meilleurs délais.

  • Temps Libre et loisirs

VACAF : Gestion des séjours 2020 et informations aux familles

Nous invitons les familles et les partenaires à maintenir leurs séjours programmés au-delà du 11 mai 2020, et à patienter dans l’attente des décisions gouvernementales sur le devenir des séjours de vacances.

En effet, les familles qui souhaiteraient annuler dès à présent leur séjour d’été, quel que soit le motif (raisons financières, craintes liées au Covid-19, fragilité de santé…), ne sont pas éligibles aux mesures de l’ordonnance du 25 mars qui couvrent uniquement les cas de circonstances exceptionnelles et inévitables ou de force majeure.

Catégories
Acteurs

Info CAF: Aide d’urgence pour les familles

La Caf du Val d’Oise poursuit le déploiement d’une aide financière d’urgence afin d’apporter un soutien aux familles se trouvant démunies pour subvenir à leurs besoins essentiels en raison du contexte sanitaire et économique.

Cette aide d’urgence est attribuée sous forme de secours aux familles exprimant un besoin alimentaire de première nécessité ou dans l’incapacité de payer une charge incompressible. Elle est à différencier de l’aide exceptionnelle de solidarité qui sera versée par les Caf sous forme de prime mi-mai.

Cette aide ponctuelle concerne les familles ayant au moins un enfant à charge au sens des prestations familiales ou du parent non gardien ayant un droit de visite.

Elle est soumise à l’évaluation d’un travailleur social Caf. Le travailleur social peut, selon l’évaluation des besoins de la familles, solliciter un secours alimentaire, une aide pour assumer une charge imprévue ou incompressible, un déplacement impérieux ou une mise à l’abri, un soutien en cas de décès.

Le montant de l’aide accordée, de 815 € maximum, sera versé par virement bancaire à la famille.

Les partenaires qui auront identifié des familles susceptibles de bénéficier de cette aide peuvent contacter le travailleur social Caf de secteur directement par mail ou en utilisant l’adresse mail suivante : relations-transverse.cafcergy@caf.cnafmail.fr

Les familles peuvent aussi solliciter la Caf 95 directement en appelant le 0810 25 95 10 ou en adressant un mail via leur compte sur le site Caf.fr.

Afin que le travailleur social puisse prendre contact avec la famille, il est nécessaire de renseigner son nom, numéro d’allocataire, numéro de téléphone.

Il est important de préciser aux familles que les travailleurs sociaux les contactent en numéro inconnu ou numéro masqué ou par mail et qu’elles restent donc attentives à ce genre d’appel.

Pour des questions relevant de changement de situation (chômage, arrêt maladie, décès…) les familles allocataires peuvent le signaler soit par téléphone au numéro indiqué ci-dessus ou par mail via leur espace personnel sur le Caf.fr.

Catégories
Acteurs

Acteurs du CLAS, des outils pour accompagner les enfants après le confinement

  • Des outils pour exprimer son ressenti sur le site apprendreaeduquer : le journal du confinement ou du déconfinement “comment je me sens”, “ce que j’aime faire”, “ce qui m’apaise”, etc.

sur le même site: une activité pour aider les enfants à rebondir face aux difficultés les muscles de la résilience

Pour aller plus loin:  téléchargez le guide de l’IREPS Nouvelle Aquitaine “Après le confinement, aider les enfants à rebondir” (en pièce jointe, en bas de l’article)

Pour celles et ceux qui reprennent l’accueil physique des enfants:

  • [Ressource Vidéo] Le port du masque avec les enfants, comment ajuster nos pratiques langagières ?Un entretien avec Véronique Rey (03:36), linguiste, dans le contexte du Covid-19.Le port du masque empêche notre interlocuteur d’avoir accès à toute une série d’informations (expressions faciales, lecture labiale…). Il va donc falloir trouver d’autres moyens de transmettre notre humanité en particulier pour toutes les personnes qui seront en contact avec des enfants, des personnes âgées ou porteuses d’un handicap.C’est à travers la manière dont on joue avec une articulation plus exagérée, nos intonations, une certaine mélodie, le débit plus lent que l’on pourra continuer à se faire comprendre. Il ne s’agit en aucun cas de crier mais bien d’adopter une forme de langage plus lente, dans une réciprocité de chaque instant.

    Pour les professionnels, s’entraîner à parler avec le masque est indispensable pour s’assurer de l’intelligibilité de nos propos.

Catégories
Acteurs

Des ressources pour préparer le déconfinement

  • Sur le site belge Yakapa, plein de ressources, quelques extraits parmi les vidéos:

 

Vidéos de Gérard Neyrand, docteur en sociologie:

  1. Covid-19, comment penser l’alliance éducative parents-enseignants, au retour du confinement ?
  2. Déconfinement Covid-19 : comment soutenir la confiance entre adultes quand la peur sanitaire est envahissante ?  
  3. Covid-19 : quand l’espace familial  est vécu comme le seul refuge sécurisant, comment soutenir le retour dans le social ?
  4. Covid-19 : quelle incidence du huis clos familial sur le processus de socialisation du jeune enfant ? 
  5. Covid-19 : fragilisation ou consolidation de la famille à la lueur du contexte du confinement 

Vidéos de Pascale Gustin, psychologue clinicienne:

  1. Conjuguer l’impératif sanitaire et l’urgence humaine, une tâche complexe pour le professionnel de l’aide
  2. Professionnels de l’aide, comment composer avec la peur, la nôtre et celle des familles ?

 

Vidéos de Delphine Pennewaert, psychologue, psychologie de crise:

Covid-19, quel accompagnement en cas de peur massive de la maladie, d’angoisse de mort chez l’enfant, l’adolescent, le parent ?

 

 

Vidéo] Accueil du jeune enfant en crèche au retour du confinement, quelle attention relationnelle particulière aux parents ?

https://www.yapaka.be/video/video-accueil-du-jeune-enfant-en-creche-au-retour-du-confinement-quelle-attention

Un entretien avec Anne Dethier (03:19), psychologue clinicienne, dans le contexte du Covid-19.
Au retour de l’enfant en crèche, la crainte des parents qui sera criante ou plus discrète appelle de la part des professionnels une écoute empathique tournée vers le parent, accueillante et rassurante. Aussi, penser ces questions en équipe est indispensable pour soutenir le professionnel pris aussi dans la peur de la contagion, de la maladie pour les enfants accueillis, pour lui-même ou ses propres enfants. Pour contenir la peur de l’autre, le professionnel doit se sentir soutenu par son institution, son équipe, à l’image des poupées russes.

 

  • Entretien avec  Sophie Marinopoulos dans Télérama

https://www.telerama.fr/enfants/enfants-et-confinement-jai-peur-de-la-montee-en-puissance-des-phobies-scolaires,n6635845.php

 

 

 

 

 

Catégories
Acteurs Parents

Covid-19 : garde d’enfants, parents et professionnels

Pour recueillir les besoins des parents prioritaires, qui cherchent un mode d’accueil pour leurs jeunes enfants,  la branche Famille de la Sécurité Sociale a mis en place une plateforme nationale:  sur le site monenfant.fr / Covid-19

Celle-ci recense aussi, auprès des gestionnaires des établissements d’accueil de la petite enfance, l’offre collective/individuelle disponible par commune.

1- Recueil de l’offre d’accueil disponible et des demandes de places en crèches.

  • Pour les gestionnaires de structures, un questionnaire est à compléter en ligne, bannière Covid-19, rubrique “Je suis un professionnel”.
  • Pour les parents prioritaires, un questionnaire est à compléter en ligne, bannière Covid-19, rubrique “Je suis un parent”.

Les informations ainsi recueillies via le site monenfant.fr/Covid-19, facilitent la recherche d’un mode d’accueil collectif ou individuel, adapté à la situation familiale et professionnelle, des parents prioritaires. Chaque famille est contactée rapidement (envoi d’un courriel), après avoir enregistré une demande de place d’accueil.

La base de données (offres d’accueil et demandes de places d’accueil) est consultable uniquement, par les services de la Préfecture, du Conseil départemental et de la CAF, dans le cadre d’une coordination départementale.

D’autre part, un fichier dédié aux structures petite enfance ouvertes, géré par la Direction Enfance, Santé, Famille du Conseil Départemental, est transmis régulièrement, aux Cadres de Santé des centres PMI, qui le diffusent aux Coordinatrices/Responsables enfance, des communes et des intercommunalités.

 

2- Bilan intermédiaire : suivi quantitatif de l’offre d’accueil disponible et de la demande des places en crèches .

  • 7 offres d’accueil disponibles, complétées par les gestionnaires des structures petite enfance ouvertes (40 places proposées),
  • 32 offres d’accueil proposées par les Assistants Maternels (nombre de places précisées uniquement pour 21 annonces, soit 48 places disponibles),
  • 67 demandes de places d’accueil : 51 demandes de places en accueil collectif ont été satisfaites (76 %), aucun retour de la part de 16 familles.

La recherche coordonnée a permis d’apporter une réponse concrète à plus des 3/4 des demandes formulées initialement.