Qu’est-ce qu’un handicap ?
La loi du 11 février 2005 portant sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a défini le handicap comme « toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Un handicap exprime une limitation vis-à-vis d’un environnement, que ce soit en termes d’accessibilité, d’expression, de compréhension ou d’appréhension. Il s’agit donc plus d’une notion sociale que d’une notion médicale. On répertorie les handicaps en fonction de leur type :
  • Handicap mental
  • Handicap auditif
  • Handicap visuel
  • Handicap moteur
  • Autisme et Troubles du Spectre Autistique (TSA)
  • Troubles Envahissants du Développement (TED)
  • Handicap Psychique
  • Handicaps associés
  • Traumatismes crâniens
  • Handicaps suite aux Maladies dégénératives
  • Troubles dys
Chaque personne porteuse d’un handicap (enfant, adolescent, adulte) est unique. Son devenir dépend de nombreux facteurs parmi lesquels la date de survenue du handicap, la gravité de l’atteinte ainsi que les actions éducatives, pédagogiques et sociales mises en place et suivies.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •